Page de collecte de Denis LARDINAIS

by Denis LARDINAIS for Association François Aupetit

Raised
 1,386
Target
 1,000

About my fundraiser

2012 defimici,

Bonjour,
Touché par la maladie de CROHN (inflammations chroniques des intestins) depuis 2005,
je me permets de vous envoyez un mail afin de lancer de mon côté une collecte de dons.

La maladie de Crohn et la Rectololite Hémorragique touchent 200 000 personnes en France. Elles sont surtout localisées dans les pays modernes, et font leur apparition dans les pays en vois de développement. La maladie se déclare essentiellement entre 15 et 30 ans, les enfants sont touchés ainsi que les adultes. Ce sont des maladies autoimmunes. Personne n'en connait la cause, bien que des facteurs génétiques et environnementaux soient suspicieux. On n'en guérit pas.

Ces 2 maladies se développent par crises : crises qui se traduisent pas des lésions digestives, par des diarrhés jour et nuit à raison de 10 à 30 en 24h00, par des douleurs abdominales très intenses, un affaiblissement généralisé, une perte de poids, et beaucoup d'autres réjouissances à long terme.

Mon parcours avec la maladie :
 - 2005 : diagnostic de la maladie, traitement corticoïdes pendant 3 ans + Pentasa
- 2006 : essai d'un immunausuppresseur, intolérance du corps, poursuite de la cortisone.
- 2007 : apparition d'une sténose de 15 cm sur la partie terminale de l'intestin grêle
- 2008 : première occlusion, extrèmement douloureuse, urgence à l'hopital. Hospitalisation 4 jours.
- 2008 : changement de gastroentérologue, de traitement, Pentasa 3*2g/jour
- 2008 : opération, résection du grêle et d'une partie du côlon, 10 jours d'hospitalisation, expérience douloureuse, 4 semaines de rétablissement.
- 2009 : poursuite du traitement, Pentasa + Questran. Aucune douleur, moins de restriction alimentaire, 6-7 selles par jour. Le bonheur.
- 2010 : idem 2009.
- 2011 mars: suspiscion de lésions sur l'intestion grêle suite à coloscopie de contrôle, décision de commencer un traitement sous Remicade (350mg/2mois par perfusion). Le Remicade est un antiTNFalpha, du costaud. (à voir sur doctissimo.com)
- 2011 juin : apparition de douleurs articulaires périphériques (les membres) après la prise de Remicade, durée 3-4 jours, dérouillage matinale indispensable (douches très chaudes, gymnastique)
- 2011 juillet : deuxième occlusion, hospitalisation 4 jours, adoption d'un régime alimentaire stricte, sans résidu (aucun fruit et légume, pas de laitage sauf fromage cuit, pas de matière grasse, ...). Poursuite du traitement sous Remicade.
- 2011 août : décision d'intervenir par dilatation anastomotique (on gonfle un ballon dans le rétrécissement de l'intestion, dans la sténose). 4 interventions en 6 mois. Résultat moyen.
- 2011 octobre : troisième occlusion, 4 jours d'hopitalisation. Poursuite du traitement.
- 2012 janvier : apparition de douleurs articulaires dans tout le corps suite à la prise de Remicade. 3-4 semaines horribles, arrêt maladie depuis février 2012. Arrêt du Remicade. Dernière dilatation anastomotique.
- 2012 février : suspiscion de sacro-illiite
- 2012 mars : douleurs dorsales très présentes, légères douleurs périphériques.
- 2012 avril : Décision de commencer un autre antiTNFalpha, l'Humira (40mg/15 jours). Pas le choix. Fatigue et douleurs périphériques de J + 2 à J+6 après injection.
- 2012 mai : quatrième occlusion, 4 jours hospitalisation
- 2012 juillet : opération, résection du grêle et d'une partie du côlon, 10 jours d'hospitalisation. Douleurs dorsales toujours présentes.
- 2012 septembre : encore en arrêt maladie. Je ne pense plus pouvoir exercer à nouveau mon métier de cuisinier.

Voilà un exemple du quotidien d'un malade atteint de la maladie de Crohn. Et encore je vous épargne les détails (médecines parallèles, homéopathie costaud, médecine chinoises, kiné, ostéopathe, psychologue, anti douleurs puissants, anesthésies générales, fatigue chronique, ...)

L'association François AUPETIT, dont je suis adhérent depuis 2007, a entre autre comme objet de communiquer sur la maladie et de financer des projets de recherches. Chaque année des recherches sont financées gràce à vos dons. Seule la recherche peut premettre d'espérer trouver un remède. Pour l'instant il n'en existe aucun, même si plusieurs pistes sont très prometteuses.

Les projets de Association François Aupetit me tiennent à cœur et j'ai décidé de collecter des dons pour contribuer à les financer.
J'ai besoin de votre aide et je vous invite à faire un don à Association François Aupetit.
Votre don sera reversé par Alvarum.

Merci de votre aide et à bientôt.

Denis LARDINAIS

News (0)

Donations ()

Make the first
Association François Aupetit
L'afa est l'unique organisation française à se consacrer au soutien aux malades et à la recherche sur les MICI : maladies inflammatoires chroniques intestinales - maladie de Crohn et RCH. Elles concernent 200 000 personnes en France. Ces deux dernières années, elle a consacré plus d'un million d'euros au financement de la recherche. Créée en 1982, l'association est reconnue d'utilité publique.